Avez-vous des questions? appelez-nous au 08 08 65 21 43 // 0688004707

Ergonomie : comment adapter son poste de travail

L'ergonomie au travail, c'est top. Mais la mettre en pratique, c'est encore mieux. Posture, organisation du plan de travail, conseils... on vous donne des conseils concrets pour travailler de façon ergonomique !

 

Ergonomie des postes de travail

Ergonomie : tous différents, tous concernés !

Nous passons tous beaucoup de temps au bureau, en position assise et en situation de travail à l'écran. C'est pourquoi il est important de définir pour chacun le poste de travail le plus adéquat possible, afin de limiter la fatigue et prévenir les tensions.

Concevoir un poste de travail adapté nécessite de prendre en compte les différences entre individus. Il faut donc choisir de préférence un matériel qui soit ajustable et réglable selon différents critères comme :

  • les caractéristiques physiques (grand versus petit)
  • l'âge
  • les antécédents médicaux (par ex : TMS déclarés)
  • les éventuels problèmes de vue 
  • le ressenti physique des individus (gênes, inconfort, douleurs, niveau de fatigue)

En parallèle de l'adoption d'un matériel plus ergonomique, il faut aussi adopter des gestes et des postures qui permettent de réduire les effets négatifs du travail de bureau.

Comment régler son poste de travail de façon ergonomique ?

 

Ergonomie - La bonne posture de travail sur écran
Lorsque vous vous installez à votre poste de travail, plusieurs éléments sont à prendre en compte :
  • vos coudes doivent être positionnés avec un angle à 90°
  • le dos doit être droit ou légèrement en arrière
  • la tête doit être droite ou légèrement en avant
  • le clavier doit se situer entre 10 et 15 cm du bord du bureau (pas plus loin !)
  • la hauteur de l'écran d'ordinateur doit être alignée avec les yeux

Comment organiser son plan de travail de façon ergonomique ?

Les ergonomes ont émis des recommandations sur l'aménagement d'un poste de travail informatique, mais il faut toujours garder en tête que les caractéristiques physiques des individus diffèrent, et leurs besoins également. L'idée est de conserver ou d'éloigner vos outils de travail selon leur fréquence d'utilisation.

  • Placer les objets les plus utilisés en demi-cercle autour du siège de bureau
  • Positionner les documents entre l'écran et le clavier (en utilisant un repose-documents) pour éviter de se pencher ou de tordre sa colonne vertébrale
  • Placer les objets dont on se sert occasionnellement hors de portée, de façon à devoir se lever pour aller les chercher : une occasion de bouger et de stimuler la circulation sanguine
  • Privilégier l'utilisation du clavier par rapport à celle de la souris pour réduire les tensions dans le bras. Exemple : mémorisez quelques fonctions et raccourcis pour éviter de devoir cliquer
  • Veiller à laisser l'espace nécessaire pour pouvoir librement déplacer la chaise (pivoter, avancer ou reculer)
  • Ne pas encombrer l'espace en dessous du bureau pour laisser l'espace suffisant aux jambes et pieds pour l'adoption d'une position naturelle.

 

Vous voilà paré pour travailler tout en respectant votre corps ! Un dernier conseil. Adopter la posture de référence, choisir un mobilier adaptable et réglable ne suffisent pas à prévenir les troubles musculo-squelettiques (TMS), il faut changer de posture, varier les tâches, ménager des pauses courtes mais fréquentes et faire des exercices physiques. Pensez-y et surtout prenez soin de vous 😉